Voyage au Liban
Du 16 au 22 avril dernier, le président de la FIPC Jean Henric s’est rendu au Liban pour évaluer les possibilités de développer les Pueri Cantores dans un pays qui n’a qu’un membre correspondant. Il a pu ainsi, avec Noha Hatem, rencontrer plusieurs chefs d’établissements d’enseignement catholique, mais aussi des responsables de chœurs, le recteur de l’Université La Sagesse ainsi que le vicaire général, l’archevêque de Beyrouth étant absent.
Jean Henric a constaté qu’il y avait une demande de fédération de chœurs. Il a pu aussi voir l’existence  de plus de 10 chœurs d’enfants ….et il y en a certainement beaucoup plus ! 
Ce voyage a été très positif car il a permis au président de la FIPC d’une part de comprendre la situation à la fois politique et religieuse de ce pays complexe, d’autre part de demander aux diverses personnes rencontrées sur place de travailler en étroite collaboration autour de notre représentante Noha Hatem pour créer une vrai fédération dans une région qui se trouve à la croisée des chemins entre l’Orient et l’Occident.